Chantiers et logements 2022 : rétrospective à Limoilou

Plusieurs projets immobiliers ont progressé ou abouti en 2022 dans le quartier Limoilou. D'autres débuteront dans les prochains mois. En voici un tour d'horizon en photos.

Chantiers et logements 2022 : rétrospective à Limoilou | 12 janvier 2023 | Article par Jean Cazes

Coup d’œil sur la transformation urbaine du secteur des Galeries de la Canardière, dans Maizerets. Dans cette vue en direction est sur le boulevard Sainte-Anne, on remarque sur la gauche le nouvel immeuble du NOVO, et sur la droite, le chantier de la Place Courtemanche. L’édifice de la CNESST, dans l’écoquartier, ferme l’horizon. 9 décembre 2022.

Crédit photo: Jean Cazes

Plusieurs projets immobiliers ont progressé ou abouti en 2022 dans le quartier Limoilou. D’autres débuteront dans les prochains mois. En voici un tour d’horizon en photos.

Avec Les Habitations Marie-Clarisse, Le Parke et Le Jalo, inclus dans notre précédent bilan de l’été, ces projets auront ajouté quelque 450 logements à l’offre résidentielle de Limoilou. La galerie en fin d’article présente les rendus de ceux toujours en construction ou à l’étude.

Notre tour d’horizon ne tient pas compte de l’avancement du chantier du Nouveau complexe hospitalier du CHU de Québec, visité la dernière fois en septembre dernier.

Écoquartier D’Estimauville

Le Natur

Le Natur en chantier. Vue en direction est. 9 décembre 2022.
Crédit photo: Jean Cazes

Aux confins est de Limoilou, le développement de l’écoquartier D’Estimauville entame ses dernières phases. Celle en cours concerne  la construction de l’ensemble résidentiel Le Natur.

Conçus par l’agence architecturale Patriarche, les deux bâtiments de quatre à six étages hébergeront 121 « condos locatifs » (3 ½, 4 ½ et 5 ½) et 29 maisons de ville (4 ½ ou 5 ½). Leur livraison est prévue pour cet été. Entre autres caractéristiques, Le Natur offrira pour ses résidents et résidentes un chalet urbain, une terrasse sur le toit avec un potager et une salle d’entraînement.

Secteur Maizerets

Le NUVO Quartier, phase 1 (projet achevé)

Le NUVO Quartier, phase 1. Vue rapprochée en direction nord. 9 décembre 2022.
Crédit photo: Jean Cazes

Le promoteur Blanc & Noir Immobilier vient d’inaugurer la première phase du NUVO Quartier sur le stationnement des Galeries de la Canardière. Les firmes Neuf et Bisson Associés en sont les architectes.

C’est en mars 2021 que le chantier de cette première tour de 11 étages avait été lancé. Celle-ci héberge 126 condos locatifs reposant sur un rez-de-chaussée commercial. L’ensemble du projet, dont l’échéancier n’est pas connu, offrira au final 426 logements.

La Place Courtemanche

La Place Courtemanche : évolution des travaux. Vue en direction est. 9 décembre 2022.
Crédit photo: Jean Cazes

La livraison de cet immeuble résidentiel de six étages est fixée en mai 2023, au coin du boulevard Sainte-Anne et de la rue de Courtemanche. Son promoteur en est PELLIMO, connu autrefois sous le nom d’IMDEVCO.

Place Courtemanche comprendra 77 appartements « style condo locatif » se déclinant du 3½ au 5½. Entre autres caractéristiques, une terrasse sur le toit, une salle commune aménagée et un gym y seront aménagés.

Publicité

Le Conway

Le Conway en voie d’achèvement. Vue en direction sud. 9 janvier 2023.
Crédit photo: Jean Cazes

Dévoilé en mars 2022 dans Le Carrefour de QuébecLe Conway est une autre réalisation du promoteur immobilier PELLIMO. Sa livraison était initialement annoncée pour décembre dernier au 1533, avenue Conway.

Trente-six condos locatifs (3 ½, 4 ½, 5 ½) occuperont cet immeuble de quatre étages pourvu d’un ascenseur.

Secteur Vieux-Limoilou

Rénovation extérieure de l’église Saint-Charles-de-Limoilou

Perspective à partir de la 5e Rue sur l’église Saint-Charles-de-Limoilou. 14 décembre 2022.
Crédit photo: Jean Cazes

La Ville de Québec a réservé une somme de quelque 2,3 M$ afin de rénover l’église Saint-Charles. Des travaux en cours depuis mai 2022 jugés prioritaires. Machine de cirque, qui a élu domicile dans l’église, a aussi lancé en mars 2022 une campagne de financement pour restaurer et plus tard, réaménager le bâtiment historique dans le but d’en faire un lieu de création. Menée en collaboration avec la paroisse Saint-François-de-Laval, campagne se donnait un objectif de 250 000 $.

La première phase à l’extérieur, toujours en cours, devait initialement se poursuivre jusqu’à l’automne dernier. Ce chantier inclut entre autres la restauration de la ferblanterie des clochers, de la maçonnerie et des ouvertures de la façade.

Le Jac (projet achevé)

L'immeuble résidentiel et commercial Le Jac, sur la 1ère Avenue.
Le Jac, au coin de la 1re Avenue et de la rue de l’Espinay, Vue en direction sud. 26 novembre 2022.
Crédit photo: Jean Cazes

Cet immeuble à vocation mixte du promoteur ACERO Immobilier porte la signature des architectes Régis Côté et associés.

Le Poulet rouge, dans l'immeuble résidentiel et commercial Le Jac, sur la 1ère Avenue.
Le resto Poulet Rouge. 26 novembre 2022.
Crédit photo: Jean Cazes

Après avoir longtemps défrayé l’actualité pour des questions relatives à son gabarit, c’est en janvier 2021 que le chantier de l’édifice Le Jac avait démarré sur le site de l’ex-église Saint-François-d’Assise. D’une hauteur variant de 4 à 7 étages, Le Jac héberge quelque 90 unités de logements. Deux commerces, Café Dépôt et Poulet Rouge occupent depuis peu ses espaces commerciaux au rez-de-chaussée.

Le Scandinave

Le chantier du Scandinave, à proximité du Centre Vidéotron. Vue en direction est. 9 janvier 2023.
Crédit photo: Jean Cazes

Construction St-Pierre Roseberry et son architecte-maison Guillaume Fafard (Quinzhee) sont les initiateurs de cet autre projet résidentiel dans les quartiers centraux, leur territoire de prédilection. Sis à la jonction du boulevard Hamel Est et de la rue Eugène-Lamontagne, Le Scandinave est, à ce jour, le plus gros défi de ces promoteurs.

À terme en juin prochain, Le Scandinave comptera 39 logements locatifs sur quatre étages. Entre autres caractéristiques, celui-ci offrira des espaces communs adaptés notamment au télétravail, de même qu’une très grande terrasse sur le toit. Quelques appartements sont aussi réservés à des gens à mobilité réduite.

Secteur Lairet

Le Boho 2 (projet achevé)

Vue en direction ouest sur le chantier du Boho 2. On devine sur la droite la première phase complétée de 11 logements, 9 janvier 2023.
Crédit photo: Jean Cazes

Livrée en septembre dernier sur le site de l’ex-église Sainte-Claire-d’Assise, la phase 2 du Boho porte la signature de la jeune firme locale Blanc Urbain Architecture. Il s’agit d’une réalisation du promoteur Bild Immobilier.

Le chantier de 49 logements locatifs haut de gamme avait démarré en novembre 2021. L’immeuble de quatre étages, avec ascenseur, repose sur un stationnement souterrain. Le Boho 2 présente entre autres caractéristiques un salon d’entrainement et un toit-terrasse multifonctionnel.

Un immeuble de 24 logements sur la 1re Avenue (nouveau)

Pose la dalle structurale. 15 décembre 2022.
Crédit photo: Performa Immobilier

Comme souligné en octobre dernier, un nouvel immeuble à logements est en construction depuis quelques semaines au coin de la 1re Avenue et de la rue des Saules Ouest, sur le site de l’ancien Métro J.B. Dorion.

Dévoilé en juin sur la page Facebook de Performa Immobilier, le futur édifice comprendra 24 logements avec stationnement souterrain. En attendant la mise en location, sa livraison est attendue pour la fin de l’été 2023.

Chantiers à surveiller pour 2023

Les citoyens du quartier se mobilisent en vue du développement de la « friche de la 41e Rue ».
Crédit photo: Thomas Verret

Nous débutons par l’écoquartier D’Estimauville. Deux terrains – les derniers? – ont été vendus à la fin de 2020. Récemment, le projet du promoteur Oktodev, sur la parcelle sur le flanc est de la rue des Moqueurs, a attiré l’attention lors d’une demande de modification au Programme particulier d’urbanisme (PPU) D’Estimauville. Il s’agit d’un  immeuble de quatre à six étages qui devrait comprendre 111 logements locatifs. Sa mise en chantier est envisagée pour l’automne 2023 ou l’hiver 2024.

Du côté de Maizerets, on attend d’éventuelles annonces concernant les autres phases du NUVO Quartier. Des suites au projet de la zone d’Innovitam seront certainement d’actualité. La Ville souhaite y aménager un vaste parc, mais surtout, y accueillir des entreprises d’innovation, des centres de recherche et des campus impliquant entre autres la transformation de l’ancien garage municipal.

Enfin, rappelons que le Groupe Brivia, de Montréal, mijote sur sa propriété, à l’angle du chemin de la Canardière et du boulevard Henri-Bourassa, la construction de quelque 250 logements locatifs dans un édifice d’une possible hauteur de neuf étages. Le Conseil de quartier de Maizerets suit ce dossier de près. La présentation officielle du projet ne se ferait pas avant l’automne.

Dans le Vieux-Limoilou, le début de la construction d’un autre immeuble de Construction St-Pierre Roseberry et Quinzhee, Le Franky, a été reporté en avril sur le boulevard des Capucins.  L’immeuble de six étages comprendra 28 unités locatives et des espaces de bureaux au rez-de-chaussée.

Enfin, à la limite de Lairet et de l’arrondissement Charlesbourg, on surveillera patiemment les premiers développements de la requalification de la « friche de la 41e Rue » qu’aura occupé Hydro-Québec jusqu’en 2017.

Lire aussi :

Lab-École : l’école primaire Stadacona inaugurée

Chantiers et nouveaux logements limoulois : tournée estivale 2022

Chantiers 2021 : rétrospective dans Limoilou

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir