Le Grand Marché de Québec à la pêche aux suggestions | 9 janvier 2023 | Article par Simon Bélanger

Crédit photo: Page Facebook du Grand Marché de Québec

Le Grand Marché de Québec à la pêche aux suggestions

Le Grand Marché de Québec a suscité plusieurs discussions enflammées dans les dernières semaines. Cette fois, le Grand Marché sollicite l’opinion de la population pour savoir quels commerces pourraient occuper les locaux nouvellement vacants.

« Quelques-uns de nos locaux sont libres présentement, ce qui constitue une formidable opportunité d’enrichir notre offre », écrivait le Grand Marché sur sa page Facebook le 8 janvier. Il a publié un sondage, afin de recueillir les suggestions citoyennes.

« Mais parce que le Grand Marché, c’est d’abord votre marché, nous avons cru judicieux de recueillir vos suggestions sur le type de commerces que vous aimeriez voir apparaître en nos murs », ajoute-t-on sur la page Facebook.

En plus du sondage, plus de 150 commentaires se trouvaient déjà sous la publication, un peu plus de 24 heures après sa mise en ligne.

À travers les idées qui se répètent régulièrement, les gens soulignent le besoin d’avoir une plus grande offre dans les fruits et légumes, de la nourriture asiatique et une plus grande offre de restauration.

Parmi les kiosques qui ont quitté à la fin de l’année 2022, notons entre autres les départ de Demers fruits et légumes et de la Boucherie Florent & fils.

Publicité

Malmené dans les médias

En novembre, certains commerçants déploraient l’achalandage plus bas qu’espéré, mais aussi le coût des loyers trop salé au goût de certains d’entre eux. La cheffe de Transition Québec, Jackie Smith, avait aussi plongé dans l’arène, pour déplorer le coût trop élevé des aliments pour les personnes à faible revenu qui habitent dans Limoilou. Le Journal de Québec a aussi fait une comparaison entre le coût de certains aliments vendus dans un supermarché des environs et ceux vendus au Grand Marché.

Quant à la Ville de Québec, le maire Bruno Marchand a fortement critiqué la sortie de Mme Smith, tout en renouvelant son appui au Grand Marché. La Ville a d’ailleurs offert des allègements financiers, dont une aide ponctuelle de 44 480 $ afin de favoriser l’animation et la promotion du site, en plus de rouvrir pour une troisième fois l’entente pour aider le Grand Marché.

Plusieurs commerçants ont aussi participé à une conférence de presse avant les Fêtes, en compagnie de la conseillère municipale Mélissa Coulombe-Leduc, responsable d’ExpoCité, et du nouveau directeur général du Grand Marché, Steve Ross. L'opération avait pour but d'inviter la population à encourager l’achat local et à visiter les kiosques. Certains déploraient la couverture négative et voulaient ainsi modifier les perceptions de la population, particulièrement avant la période d’achalandage des Fêtes.

Le sondage lancé par le Grand Marché est accessible sur le web.

Le Grand Marché de Québec a ouvert ses portes en 2019 sur le site d’ExpoCité, succédant ainsi au Marché du Vieux-Port, qui accueillait ses clients au quai Saint-André depuis 1987.

Lire aussi :

Patinoires ouvertes : mise à jour du 9 janvier 2023

En savoir plus sur...