Limoilou dans les années 1960 : la 8e Avenue bientôt à sens unique

La série Limoilou dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources. Notre regard historique se porte aujourd'hui sur la 8e Avenue.

Limoilou dans les années 1960 : la 8e Avenue bientôt à sens unique | 20 août 2023 | Article par Jean Cazes

La 8e Avenue en 1968.

Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

La série Limoilou dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources. Notre regard historique se porte aujourd’hui sur la 8e Avenue.

Immortalisée en juillet 1968, la scène en vedette représente l’intersection de la 8e Avenue et de la 4e Rue. Un panneau de signalisation annonce que la rue sera bientôt à sens unique.

Cette photo est tirée de l’impressionnante collection de négatifs de Jocelyn Paquet. Elle a d’abord retenu notre attention dans le groupe Facebook Souvenirs retrouvés, administré et enrichi par Michel Gallant, qui en a fait la description.

Dans la galerie ci-bas, la scène réactualisée, une vue en direction nord, date du 16 août 2023.

Sur la droite des photos, on devine le Centre Horizon, dont l’histoire remonte à 1948. Le lien cyclable témoigne en particulier de la transformation de ce paysage urbain.

Sous un autre angle…

La 8e Avenue en 1968.
Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

En complément, cette seconde image, capturée à la même date, illustre cette autre capsule historique portant sur ce thème publiée en 2017. Elle met aussi en évidence l’affichage bilingue en vogue à l’époque, avant l’adoption en 1977 de la Charte de la langue française.

On peut également voir en arrière-plan, en direction nord, l’église Saint-Charles, qui héberge depuis 2020 Machine de cirque et, plus récemment, le Centre de création de Limoilou.

Jocelyn Paquet et les Archives du Photographe

Jocelyn Paquet a été le gestionnaire des Archives du Photographe, fondées à l’origine sous le nom de studio Henri-Georges Pasquier, en 1993. Au fil du temps, des millions d’images, photos et négatifs, provenant de plusieurs fonds, ont nourri cette collection. Aujourd’hui retraité, Jocelyn Paquet demeure actif sur Facebook, où ses publications autour des archives passionnent ses abonné.e.s.

Vous avez des souvenirs à nous partager sur l’évolution de cette intersection afin d’enrichir cette publication? Des photos, peut-être? N’hésitez pas à le faire sur notre page Facebook!

Publicité

Lire aussi :

La 8e Avenue plus verte dès l’été prochain

Limoilou dans les années 1960 : l’épicerie boucherie O. Royer

 

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir