Le parc d’Iberville aura son jardin communautaire

Un nouveau jardin communautaire verra le jour l'an prochain au parc d'Iberville, sur la 1re Rue, dans le quartier du Vieux-Limoilou, tout près de la rivière Saint-Charles.

Le parc d’Iberville aura son jardin communautaire | 19 janvier 2023 | Article par Thomas Verret

Un jardin communautaire ouvrira au printemps 2024 au parc d’Iberville, à Limoilou.

Crédit photo: gracieuseté (Ville de Québec)

Un nouveau jardin communautaire verra le jour l’an prochain au parc d’Iberville, sur la 1re Rue, dans le quartier du Vieux-Limoilou, tout près de la rivière Saint-Charles.

On y retrouvera notamment 62 lots de jardinage et 3 tables jardinières. Chaque parcelle s’étendra sur plus ou moins 9 mètres carrés (97 pieds carrés).

Les travaux débuteront dès cet été. Un organisme prendra en charge les opérations à l’automne ou à l’hiver suivant. Son ouverture se fera à l’automne 2024.

Présentation publique du jardin

La Ville de Québec a présenté le projet, mardi soir, lors d’une séance d’information. Celui-ci répond à la demande croissante des citoyen.ne.s pour des jardins communautaires.

La Municipalité réserve ainsi une section du parc d’Iberville à des fins de jardinage. En plus d’une soixantaine de jardinets et des jardinières de table, les aménagements se composeront d’allées, de points d’eau, d’un espace détente, de bacs de compostage pour la gestion des matières résiduelles, d’un cabanon et de plantation arbustive.

Aire polyvalente réduite

Le jardin communautaire du parc d’Iberville se déploiera sur une surface de plus ou moins 1300 mètres carrés.

À titre comparatif, le jardin communautaire du parc d’Iberville fera plus de trois fois la superficie d’un terrain standard de basketball.
Crédit photo: gracieuseté (Ville de Québec)

L’aire polyvalente devra donc être réduite d’environ 40 % pour permettre sa mise en place. L’espace libre pour les jeux aura désormais une surface de plus ou moins 720 mètres carrés (24 m par 30 m).

Les parcs adjacents « assurent la desserte du quartier en espaces polyvalents gazonnés », mentionne la Ville à ce sujet dans son document de présentation. Tous situés à une distance de 800 mètres, les parcs Ferland, de l’Anse-à-Cartier, de la Pointe-aux-Lièvres, Victoria et Gilles-Lamontagne sont accessibles à 10 minutes de marche, peut-on lire.

Augmentation de l’offre

L’aménagement d’un jardin communautaire au parc d’Iberville s’inscrit dans la foulée du Plan d’action en agriculture urbaine 2020-2025. En parallèle du programme de développement des jardins municipaux, différents projets se sont matérialisés. Depuis 2020, neuf projets ont été achevés et quatre autres sont en planification ou en réalisation cette année, dont le jardin communautaire à l’OMHQ de la rue Prince-Édouard, dans le quartier Saint-Roch.

Publicité

En fait, l’offre en matière de jardins communautaires, collectifs, solidaires et mixtes a considérablement augmenté au cours des dernières années. Entre les printemps 2019 et 2022, 462 lots, 32 bacs et 558 jardiniers (lots individuels) se sont ajoutés à Québec. Le nombre total de jardiniers dans les jardins municipaux (individuel et collectif) s’élève maintenant à 2 505.

Par ailleurs, les détails du projet de l’aménagement d’un jardin communautaire au parc d’Iberville se retrouvent sur le site de la Ville.

À lire aussi :

Jardins partagés : appels de projets de la Ville et programme bonifié

 

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir