1re Avenue : fermetures pour La Baraque Gourmande et la Pizzeria Capriccio

En fin de journée mardi, on apprenait la fermeture de deux restaurants de la 1re Avenue. Les propriétaires de La Baraque Gourmande et de la Pizzeria Capriccio ont annoncé, à quelques heures d’intervalle, la fin de leurs activités.

1re Avenue : fermetures pour La Baraque Gourmande et la Pizzeria Capriccio | 6 mars 2024 | Article par Olivier Alain

La Baraque Gourmande, située sur la 1re Avenue, a annoncé sa fermeture officielle le 5 mars 2024.

Crédit photo: Simon Bélanger - Monlimoilou

En fin de journée mardi, on apprenait la fermeture de deux restaurants de la 1re Avenue. Les propriétaires de La Baraque Gourmande et de la Pizzeria Capriccio ont annoncé, à quelques heures d’intervalle, la fin de leurs activités.

Les deux commerces étaient en opération depuis 2019. La Pizzeria Capriccio se spécialisait dans la pizza napolitaine et la Baraque Gourmande offrait des pâtisseries fines, sandwichs, soupes et cafés à sa clientèle.

Une décision réfléchie

La Baraque Gourmande annonçait au début du mois de janvier devoir mettre ses opérations sur pause pour une durée indéterminée. Deux mois plus tard, les propriétaires Léa Paquet et Sébastien Son ont finalement choisi de fermer définitivement le restaurant.

Dans un texte publié sur leur page Facebook, le couple revient sur les cinq dernières années : les hauts, les bas, les défis et les bons coups. La fermeture s’explique en partie par des enjeux financiers, mais également par un désir de retrouver une vie plus équilibrée.

« La Baraque c’était un rêve qui est devenu vivant pendant presque 5 années. C’est une expérience de vie unique qui nous a complètement changé comme être humain. Aujourd’hui, on a besoin de réaligner notre chemin pour un mode de vie qui convienne mieux à notre santé, et cela n’est pas possible dans le format actuel de la Baraque. »

Le commerce était déjà affiché en vente sur le site de Centris depuis quelques semaines. Sa valeur est actuellement évaluée à 84 500$.

Un contexte économique difficile

De son côté, l’équipe de la Pizzéria Capriccio évoque la conjoncture économique actuelle pour expliquer la fermeture du restaurant.

« La pizzeria Capriccio a été dans l’obligation de fermer définitivement ses portes dues  à l’augmentation des prix, la crise de la main d’œuvre, les habitudes des consommateurs, l’inflation qui a frappé notre pays et d’autres raisons économiques », peut-on lire sur la page Facebook du restaurant.

Luca Cavalera, d’origine italienne, s’est installé à Québec en 2017.  Auparavant Pizzaïolo en Italie, il décide en 2019 d’ouvrir son propre restaurant et de partager sa cuisine avec les gens de Limoilou. Le restaurant proposait des pizzas napolitaines, mais également de plats de Toscane, moins connus à Québec.

Publicité

 

La pizzéria Capriccio, située sur la 1re Avenue, a annoncé sa fermeture officielle le 5 mars 2024.
Crédit photo: Simon Bélanger - Monlimoilou

Déception dans le quartier

Les deux nouvelles ont provoqué beaucoup de réactions chez la clientèle. La population du quartier se désole de la fermeture des deux restaurants, appréciés par beaucoup. Plusieurs personnes estiment qu’il s’agit d’une perte importante pour Limoilou.

Ces fermetures s’ajoutent à celle du Maizerets, annoncée en janvier, ainsi qu’à celle du Marinier, dont le sort demeure encore incertain, alors que la démolition du bâtiment voisin est entamée depuis le début de la semaine.

 

Lire aussi :

La boutique Timôme et merveilles forcée de quitter son local de la 3e Avenue

La boutique spécialisée en articles pour bébé, enfant et maternité Timôme et merveill[...]

Lire sur Monlimoilou

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.