La résidence Le Sommet ferme ses portes

La résidence privée pour aînés de Limoilou, Le Sommet, fait faillite et fermera ses portes définitivement le 2 février prochain.

La résidence Le Sommet ferme ses portes | 15 janvier 2024 | Article par Thomas Verret

Située dans le quartier Maizerets, cette résidence privée pour aînés cesse ses activités.

La résidence privée pour aînés de Limoilou, Le Sommet, fait faillite et fermera ses portes définitivement le 2 février prochain.

43 personnes âgées autonomes et semi-autonomes se voient ainsi forcées de déménager en plein hiver.

Propriétaire de la résidence du chemin de la Canardière, le groupe Ébèn a confirmé la nouvelle à TVA.

« Nous avons entrepris des démarches auprès du syndic Roy Métivier Roberge, qui entamera les procédures requises qui vont mener à la faillite de la Résidence », indique l’entreprise également propriétaire de dix autres résidences pour aînés au Québec.

Onde de choc

Lundi (aujourd’hui), c’était la consternation chez les résidents et les employés, qui ont appris la fermeture de leur résidence dans une note interne envoyée par les gestionnaires des lieux.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale collaborera au processus visant à relocaliser ces personnes âgées, qui se retrouveront donc à la rue dans moins de trois semaines.

Aupavarant connu sous le nom du Manoir de Villebon, la résidence Le Sommet a été rachetée, il y a un an et demi, par le groupe Ébèn, qui prétend d’ailleurs avoir investi 500 000 $ dans des travaux d’amélioration.

« Au cours de la dernière année (2023), nous avons informé à de nombreuses reprises les autorités publiques de la précarité financière de la résidence dans laquelle nous avons investi plus d’un demi-million de dollars (…) Le statu quo est impossible », avance aussi l’entreprise.

La résidence privée pour aînés Le Sommet se situe à un jet de pierre de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus. L’édifice compte un total de 76 unités pour des personnes âgées autonomes ou semi-autonomes.

La situation précaire de l’établissement reflète les difficultés financières vécues par de nombreuses résidences privée pour aînés (RPA) au Québec.

Publicité

Près de 600 RPA ont fermé leurs portes depuis 2018, selon une compilation du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA), dont 89 seulement dans les neuf derniers mois.

Lire aussi :

Le délabrement du bâtiment voisin force la fermeture du Marinier

Le 22 décembre 2023 dernier, le Marinier annonçait la fermeture du restaurant pour une du[...]

Lire sur Monlimoilou

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.