J’aime ma ruelle : une boîte à outils pour les projets de verdissement communautaire

Sur le site revampé de J'aime ma ruelle, Votepour.ca propose une nouvelle boîte à outils pour accompagner les citoyens dans leurs projets de verdissement communautaire, notamment dans leur ruelle, mais aussi dans leur cour et plus encore.

<em>J’aime ma ruelle</em> : une boîte à outils pour les projets de verdissement communautaire | 16 avril 2024 | Article par Thomas Verret

Votepour.ca offre une nouvelle façon de soutenir les initiatives de verdissement communautaire et la mobiliation citoyenne autour de projets porteurs : une boîte à outils sur le site J’aime ma ruelle.

Crédit photo: Votepour.ca (photo recadrée)

Sur le site revampé de J’aime ma ruelle, Votepour.ca propose une nouvelle boîte à outils pour accompagner les citoyens dans leurs projets de verdissement communautaire, notamment dans leur ruelle, mais aussi dans leur cour et plus encore.

La boîte à outils de J’aime ma ruelle accompagne les personnes désirant passer à l’action dans leur communauté.

Fonctionnement

Conçu avec le soutien du Fonds d’aide au développement du milieu de la Caisse Desjardins de Limoilou, cette boîte à outils s’articule autour de quatre volets : la mobilisation de sa communauté, l’observation de son milieu et la planification, l’identification de projets de verdissement ou d’agriculture urbaine ayant une portée collective, de même que l’importance de travailler l’aspect de la gestion des eaux de pluie dans son projet. Ainsi, chaque volet vient avec une fiche vulgarisée qui accompagne « étape par étape » les personnes voulant agir par elles-mêmes pour améliorer leur milieu de vie, renforçant du même coup leur autonomie.

« On veut vraiment essayer d’accompagner le plus clairement possible les différentes étapes menant à un projet qui a une portée collective », explique en entrevue le fondateur et directeur général de Votepour.ca, Marc Jeannotte.

« L’idée, c’est que J’aime ma ruelle devienne une référence que les gens peuvent utiliser à partir de leur téléphone ou de leur ordi[nateur]. »

Jeter les bases de son projet

La boîte à outils de J’aime ma ruelle permet donc aux citoyens de planifier des projets communautaires de verdissement ou de développement durable « qui avancent sur de bonnes bases », dans l’optique de les déposer par la suite au Fonds écoresponsable, dédié aux initiatives environnementales. Cet outil s’adresse à l’ensemble de la population, mais vise essentiellement les quartiers Vieux-Limoilou, Maizerets et Lairet, où les enjeux de propriété dans les ruelles sont davantage présents. C’est également dans le grand Limoilou que Votepour.ca est né en 2015. L’organisme est devenu au fil des ans un acteur pan-québécois qui réalise des consultations et autres mandats liés à la participation citoyenne.

Bref, ce travail préparatoire amène les gens à se poser des « questions existentielles » et à obtenir « des réponses claires » en vue de la réalisation d’un projet porté par l’action citoyenne.

La boîte à outils de J’aime ma ruelle est rendue possible grâce au Fonds écoresponsable de la Caisse Desjardins de Limoilou.

Webinaire

Par ailleurs, Votepour.ca présentera cette nouveauté, le mercredi 24 avril, lors d’un webinaire. L’organisme prévoit en outre distribuer des accroches-portes, afin de rejoindre le plus de personnes possible.

Voici le nouveau site de J’aime ma ruelle.

Publicité

Lire aussi :

Ruelles : Limoilou et Montréal, deux réalités aux antipodes

Ce jeudi 21 mars, la conseillère de Limoilou Jackie Smith organisait un deuxième sommet c[...]

Lire sur Monlimoilou

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir