La boutique Timôme et merveilles forcée de quitter son local de la 3e Avenue

La boutique spécialisée en articles pour bébé, enfant et maternité Timôme et merveilles sera contrainte de fermer son local de la 3e Avenue d'ici deux mois.

La boutique Timôme et merveilles forcée de quitter son local de la 3e Avenue | 6 février 2024 | Article par Simon Bélanger

Crédit photo: Simon Bélanger - Monlimoilou

La boutique spécialisée en articles pour bébé, enfant et maternité Timôme et merveilles sera contrainte de fermer son local de la 3e Avenue d’ici deux mois.

La propriétaire, Françoise Travet, ouvrait les portes de la boutique Timôme et merveilles dans Limoilou en 2010, après quelques années sur la rue du Campanile, dans Sainte-Foy. Le propriétaire du loyer commercial souhaite maintenant reprendre possession de l’endroi. Il offre deux mois à Mme Travet pour quitter les lieux. Celle-ci est locataire de la boutique.

Mme Travet a reçu la mauvaise nouvelle la semaine dernière. Elle a d’ailleurs publié sur sa Facebook un message soulignant une « grande et triste annonce […] qui va bouleverser 1 vie de quartier de la Ville de Québec ». Elle aurait aimé pouvoir demeurer dans sa boutique quatre ou cinq mois, question de bien préparer la fermeture de la boutique. D’autant qu’elle songeait déjà à se départir de sa boutique depuis quelques années.

«Ça fait longtemps que je disais que je voulais fermer. Je n’arrivais pas à me décider. Sauf que là, ce n’est pas ma décision. On me laisse deux mois », lâche Françoise Travet, dépitée.

Elle a donc jusqu’au 10 avril prochain pour vider sa boutique.

Des affiches annonçant une vente et une fermeture ont été installées dans la vitrine de la boutique Timôme et merveilles.
Crédit photo: Simon Bélanger - Monlimoilou

Loyer et espace d’entreposage

Françoise Travet reconnaît qu’elle devait quelques mois de loyer à son propriétaire. Elle aurait aimé pouvoir arriver à une entente avec lui.

« Je lui ai dit : “Donnez-moi au moins quatre ou cinq mois, pour le respect de la clientèle et tout ça”.

Moi je n’ai pas de conjoint, je n’ai pas de salaire. Mon revenu, c’est ma boutique, c’est mon bébé », avoue-t-elle.

La propriétaire doit donc se mettre à la recherche d’un espace pour stocker les articles de sa boutique. Ce pourrait être un garage ou un entrepôt, par exemple.

Publicité

« Dans l’idéal, il faudrait que je trouve un endroit où entreposer ma marchandise, où les gens pourraient venir récupérer sur place, où ouvrir de temps en temps pour les clients. Ce serait le bonheur », avoue Françoise Travet.

Depuis samedi, elle informe la clientèle qui passe à son magasin de la fermeture à venir de la boutique. Déjà, plusieurs lui proposent des idées, notamment celle d’organiser une campagne de financement pour lui venir en aide dans le déménagement.

Elle prévoit aussi faire un groupe d’entraide sur Facebook, pour lui donner un coup de main pour faire ses boîtes.

Liquidation, boutique en ligne et droits

Dans la vitrine de Timôme et merveilles, on peut lire des affiches sur lesquelles il est écrit «Vente» et «Fermeture». Françoise Travet souhaite donc liquider le plus grand nombre d’articles possible avant la fermeture officielle.

Par ailleurs, elle conserve sa boutique en ligne.

«Même ça, il va falloir que je la transfère, parce que je paye très cher en service tous les mois », ajoute Mme Travet.

Elle estime finalement que le droit des locataires commerciaux, comme elle, n’est pas bien encadré par la loi.

« Personnellement, au niveau des loyers d’habitation, on est protégé. Mais commercialement, on n’est protégé de rien. Les propriétaires peuvent faire ce qu’ils veulent. À moins d’avoir des avocats et de l’argent à dépenser dans les tribunaux », avance-t-elle.

 

Lire aussi :

Timôme et merveilles : de tout pour les petits depuis déjà cinq ans !

Il y a cinq ans, la boutique Timôme et merveilles ouvrait ses portes dans le Vieux-Limoilou. Un projet de passion[...]

Lire sur Monlimoilou

Timôme et merveilles, ou la caverne d’Ali Baba

[...]
Lire sur Monlimoilou

La boutique Les Trafiquants d’art accueille sa nouvelle recrue

Le 27 janvier dernier avait lieu le vernissage de l'illustratrice Gisèle Maltais au point [...]

Lire sur Monlimoilou

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.