L’Ensemble philharmonique de la Capitale présente Carnets d’Europe

L’Ensemble philharmonique de la Capitale présentera le 26 mai prochain un concert intitulé Carnets d’Europe. Une quarantaine de musiciens et musiciennes y interpréteront, sous la direction de François-Olivier Loignon, des pièces de trois compositeurs européens.

L’Ensemble philharmonique de la Capitale présente <em>Carnets d’Europe</em> | 30 avril 2024 | Article par Olivier Alain

L’Ensemble philharmonique de la Capitale se produit généralement deux fois par année.

Crédit photo: Ysabelle Fiset

L’Ensemble philharmonique de la Capitale présentera le 26 mai prochain un concert intitulé Carnets d’Europe. Une quarantaine de musiciens et musiciennes y interpréteront, sous la direction de François-Olivier Loignon, des pièces de trois compositeurs européens.

Le spectacle aura lieu au Centre de loisirs Monseigneur-de-Laval, à 15h, du côté de Beauport. Quatre pièces seront interprétées : Ouverture Coriolan de Beethoven , Valse triste suivie de Suite Karelia, du compositeur finlandais Johan Sibelius et Danses slaves, op. 46, du Tchèque Antonín Dvořák.

En 2010,  M. Guy Bélanger, le major Jacques Destrempes et M. Maurice Nadeau fondent l’Ensemble philharmonique Edwin Bélanger, qui sera renommé l’Ensemble philharmonique de la Capitale en 2018.

Pour l’amour de la musique

Elisabeth Tavares-Lemay, présidente de l’ensemble depuis l’automne dernier et violoniste dans la section des premiers violons, explique que ce qui distingue un ensemble philharmonique d’un orchestre symphonique, c’est le statut amateur et bénévole des musiciens. «Le répertoire est pratiquement le même », précise-t-elle.

Le terme «philharmonie » trouve ses racines dans le grec ancien. Philia signifie «amour» et harmonikos «harmonie». Un ensemble philharmonique se compose donc de musiciens qui jouent pour l’amour de l’harmonie ou de la musique.

 

Crédit photo: Ysabelle Fiset

L’Ensemble philharmonique de la Capitale regroupe des musiciens de tous les horizons. Principalement composé d’adultes, l’ensemble comprend également des jeunes qui terminent le secondaire et débutent le cégep, ainsi que des retraités qui désirent poursuivre la pratique de leur instrument. Les musiciens se réunissent un soir par semaine et présentent habituellement deux spectacles par an. À ces occasions, des musiciens professionnels et des solistes se joignent parfois à l’ensemble.

Mme Tavares-Lemay confie que l’Ensemble philharmonique est constamment à la recherche de musiciens pour joindre ses rangs.  « Actuellement, on aimerait recruter des trombonistes, des trompettistes, des cors, des violons et des violons alto , précise-t-elle. L’idée est d’arriver à avoir le son le plus complet possible ».

Il est toujours possible de se procurer des billets pour le concert du 26 mai en  suivant ce lien.

Publicité

Lire aussi :

Québec lira Nos Racines / Our Roots : lauréat 2024 d’Une ville, un livre

Nos Racines/ Our Roots, un documentaire jeunesse multilingue écrit par Shayne Mic[...]

Lire sur Monquartier

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir