ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE

Chaque samedi, recevez nos nouvelles les plus lues, offres et activités incontournables dans le quartier. La lecture parfaite avec votre café!  ☕

Publicité

Autres quartiers :
Accès client

Exposition : PIBO - Un autre monde

Tarif

Entrée libre

Description de l'activité

Pibo nous en met plein la vue pour sa première exposition Chez Alfred-Pellan!

Ses œuvres d'Un autre monde revisitent et interrogent les rapprochements interpersonnels, les associations avec l’espace et la matière ainsi que les rapports entre nos valeurs et nos choix de vie.

À propos de Conrad Paradis (Pibo)
Démarche artistique

« À travers ce qui semble confus et sans lien apparent, je laisse mon intuition plonger dans mon inconscient, » dit Pibo (Conrad Paradis). Au carrefour du figuratif et de l’abstrait, ses œuvres prennent des formes parfois loufoques, souvent inattendues, toujours structurées. Espace épuré, ligne simple et couleurs franches; les sculptures et murales de cet autodidacte expriment l’harmonie et la simplicité du mouvement. En entrant dans l’univers de Pibo, l’observateur est surpris, rapidement fasciné.

L’artiste est polyvalent. On retrouve dans l’univers de Pibo des oeuvres de toutes dimensions. L’utilisation d’objets récupérés, transformés et associés à la matière brute telle l’acier, les pâtes-ciments et les tissus, reste le modus vivendi de sa démarche artistique.

« Je cherche à exprimer l’émotivité qui m’habite lorsque j’observe le monde qui m’entoure. Pour y arriver je me laisse imprégner par l’esprit du lieu tout en imaginant comment traduire, en formes, en textures et en couleurs, les impressions qui surgissent de mon inconscient ». Pibo organise la matière pour qu’elle devienne un objet d’art dans sa plus simple expression, sans être minimaliste. Réutiliser et organiser pour redire autrement demeure son leitmotiv. En effet, Pibo prône la fusion des genres artistiques : minimaliste, lyrique et abstrait pour un heureux résultat accessible à tous.

Pibo a reçu en 2019 le prix du Patrimoine de la région de la Capitale-Nationale pour son exposition « Du Pélican à La Baleine, sur les traces du petit monde de Pibo ». Plusieurs de ses œuvres se retrouvent à l’étranger, principalement en France. Avec plus d’une dizaine d’expositions solo ainsi que plusieurs collectifs, trente ans plus tard, Pibo s’amuse toujours de la matière.



Joignez-nous sur les médias sociaux

  •  
Publicité