Le « Rat-Conteur », la nouvelle bibliothèque libre service du quartier | 19 juin 2015 | Article par Jean Cazes

Mia et Webster inaugurent la nouvelle bibliothèque en libre service. 18 juin 2015.

Crédit photo: Jean Cazes

Le « Rat-Conteur », la nouvelle bibliothèque libre service du quartier

En présence d'une foule nombreuse, Webster et Mia Bérubé ont procédé hier au dévoilement et au baptême de la nouvelle bibliothèque urbaine placée devant l’école Saint-Fidèle, sur la 12e Rue, dans le Vieux-Limoilou.

L’Organisme de participation des parents (OPP) de l’école Saint-Fidèle a réalisé ce projet qui se veut un moyen de promouvoir la lecture auprès des enfants et des adultes du quartier de même qu’un endroit pour échanger des livres et des revues usagés.

De l'amour de l'écriture et de la lecture au rap

Danièle Turgeon, directrice de l'école, a présenté Aly Ndiaye, alias Webster, originaire de Limoilou et bien connu au Québec, notamment pour son engagement citoyen.

Le rappeur avait l'honneur de livrer un témoignage et d'inaugurer, avec une élève, la bibliothèque « à mon école que j'ai fréquentée il y a une trentaine d'années » :

Publicité

J'ai appris ici à lire et à écrire mes premières lettres pour finalement en faire un métier, du rap. Et si j’en fais, c’est grâce à la lecture. [… ] Je lisais tellement de livres étant jeune, que c’est comme ça qu’on m’a appelé Webster, le nom d’un dictionnaire. […] Quand on m’a demandé de parrainer l'événement, j’ai dit "Bien sûr", car c’est mon ancien école, c’est chez nous dans le quartier, et je trouve que lire c'est important, car ça fait fonctionner l’imagination. Je le fais aussi pour les jeunes du quartier. […] Gênez-vous pas pour venir emprunter ou déposer des livres. Vous lisez, vous ramenez ; c’est comme ça qu’on peut faire circuler les connaissances, et tout le monde va pouvoir devenir très intelligent ! »

Webster a dévoilé le « Rat-Conteur » en compagnie de Mia Bérubé, la jeune gagnante du concours lancé en janvier pour baptiser la nouvelle bibliothèque libre service qui a aussi retenue l’attention de la Librairie Pantoute, participante au projet en fournissant des livres.

Crédit photo: Jean Cazes